Plan de travail 1

23 juin 2020

10 idées pour dynamiser votre communication interne !

La communication interne a beaucoup évolué ces dernières années. Parfois négligée au profit de la communication externe, elle est cependant tout aussi cruciale, voire stratégique. Et tout le monde s’accorde sur le fait qu’elle est un vecteur de succès pour l’entreprise. En répondant davantage aux attentes de ses collaborateurs, une entreprise a toute les chances d’obtenir leur adhésion et de gagner en marque employeur. Encore faut-il communiquer de façon efficace. Vous souhaitez dynamiser votre communication interne ? Voici 10 idées qui pourront vous aider.

 

1.     Faire connaître les moyens mis en œuvre

Au risque de commettre une jolie lapalissade, n’oubliez pas de communiquer sur le fait que vous communiquez… Si les salariés ne sont pas au courant des moyens mis en œuvre pour assurer une meilleure communication interne (par exemple un tout nouvel outil), ils ne l’utiliseront pas. CQFD.

2.     Animer

Une bonne façon de dynamiser votre communication interne est d’assurer son animation régulière. Et pour ce faire, de veiller qu’il y ait toujours quelqu’un pour mettre les informations à jour – si possible une personne attitrée. Cela permettra d’éviter de diffuser des données obsolètes et surtout à vos collaborateurs de ne pas manquer des événements essentiels.

3.     Proposer des moments festifs

Pourquoi ne pas transformer les dates clés de votre entreprise en moments festifs ? Qu’ils soient physiques ou digitaux, ce seront des occasions uniques de rapprochement durant lesquels vos salariés se sentiront davantage inclus et engagés.

4.     Partager des informations sur l’entreprise

L’actualité de la société doit constituer un thème fort de votre communication interne. Historique, dates clés, bien sûr. Mais pas seulement. Vous pouvez également y inclure des données sur le commerce, les RH, la sécurité, ou encore les finances. En évoquant ouvertement les performances économiques, vous apparaîtrez plus transparent sur la vie de l’entreprise. Ce qui aura pour conséquence de renforcer la confiance de vos équipes.

5.     Développer la culture d’entreprise

L’engagement se travaille au quotidien. Grâce à un outil collaboratif tel qu’un RSE (réseau social d’entreprise), il est aisé de mettre vos employés en lumière en partageant des informations sur les nouvelles recrues ou les départs, par exemple. Proposer également des interviews métier permet de valoriser tant les individus que leurs compétences, voire de les faire découvrir en tant qu’experts dans leur domaine. Leur consacrer une partie de votre communication interne développera la culture d’entreprise.

6.     Proposer des informations extra-professionnelles

Outre les informations « utiles », le fait de diffuser des informations extra professionnelles représente un vrai plus pour vos collaborateurs. Par exemple en mettant en ligne les services du CSE (comité social d’entreprise). Et pourquoi pas, en allant au-delà du côté professionnel, en parlant des engagements personnels de telle ou telle personne au sein d’une association ou de ses exploits sportifs ? Votre communication interne n’en sera que plus vivante et positive.

7.     Utiliser des outils plus modernes 

La communication classique qui passait par des panneaux d’affichage et un site intranet vieillissant que personne ne consulte vit ses derniers jours. Osez franchir le pas en adoptant un dispositif moderne tel qu’une plateforme collaborative. Ou l’un des nombreux outils digitaux existant tels que des affichages dynamiques, plus réactifs et qui suscitent davantage l’attention.

8.     Soigner le fond et la forme

Pour la rendre plus attrayante, vous avez tout intérêt à soigner le fond et la forme de votre communication interne. Un contenu innovant, percutant, voire décalé ou teinté d’humour sortira des sentiers battus. Quant à sa forme, soyez créatifs ! Vos informations susciteront ainsi bien davantage l’intérêt de vos employés.

9.     Rendre la communication plus fluide et plus interactive

Rendre vos échanges plus fluides et plus faciles est l’une des clés d’une communication interne dynamique. En passant par un tchat, par exemple. Dans la même veine, lorsque vous postez un communiqué, tâchez de laisser le champ libre pour pouvoir le commenter et le partager. Cela favorisera de vrais échanges entre tous vos collaborateurs qui se sentiront libres de s’exprimer et de participer.

10. Faire de la communication inclusive

Une communication interne réussie doit être à la fois portée par la hiérarchie et alimentée par les collaborateurs. Comprendre tous les collaborateurs. Ce qui est notamment possible grâce à un RSE qui permet d’impliquer la totalité d’entre eux. N’oublions pas que tous n’ont pas une adresse email ou l’accès à un poste de travail. Avoir une communication inclusive est un moyen de ne laisser personne de côté et d’avoir une équipe satisfaite et engagée.

 

En résumé, une communication interne dynamique est une communication régulière, inclusive, attrayante et à valeur ajoutée. Mais n’oubliez pas que, quel que soit le dispositif que vous adopterez, le plus important est d’obtenir l’adhésion de vos collaborateurs. En se sentant pris en compte et valorisés, ils seront non seulement d’attentifs utilisateurs mais aussi vos meilleurs ambassadeurs.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur ce site. Si vous continuez à naviguer, nous supposerons que vous en êtes satisfait.